Fluidifier, diversifier et Sécuriser les déplacements

 

Rationnaliser les déplacements en proposant aux saint selvais des solutions alternatives plus attractives mais aussi résorber les problèmes d'encombrement observés et sécuriser les déplacements sur la commune.

 

Favoriser les modes de transports alternatifs à l’automobile (transports en commun, déplacements doux pour les trajets de proximité) :

Veiller à l’adaptation du réseau de transport en fonction des nouveaux besoins (fluctuation du nombre de collégien et lycéens par quartier utilisant le réseau).

 

Faire évoluer fortement les comportements concernant les déplacements courts :

Renforcer le jalonnement des principaux itinéraires doux.

Compléter le réseau cyclable afin de développer des continuités utiles.

Aménager des stationnements vélos sur l’espace public aux abords des lieux de polarité.

Favoriser la mise en place d’un système "pedibus".

Soutenir des initiatives de covoiturage.

Soutenir la formation et sensibilisation à la mobilité durable.

Sécuriser les déplacements face aux nuisances et aux risques de la circulation automobile.

Améliorer globalement la sécurité et le confort des piétons en intervenant notamment sur les espaces de circulation dédiés (trottoirs), les traversées sécurisées, la signalétique, ainsi que sur l’éclairage public, et en favorisant une diminution de la vitesse des véhicules aux endroits où le partage de l’espace public est le plus complexe.

Repenser le partage de l’espace public dans le village :

Conserver une hiérarchisation claire entre flux de transit et de desserte,

Concevoir un espace public permettant de développer un linéaire commercial cohérent,

Définir des espaces de stationnement adaptés dédiés aux commerces et équipements.

La sécurisation de notre réseau piétonnier et routier demande donc un gros travail de réflexion du fait notamment des particularités de notre commune (très étendue et traversée par plusieurs routes départementales).

Réalisation par les services techniques de la mairie

- sens unique et cheminement piéton en bordure de clôture du restaurant scolaire afin de sécuriser le parking de l’école,

- mise en protection des habitations de la « rue du Soleil » par la mise en place de bornes de signalisation permettant de délimiter une zone piétonne (absence de trottoir pour des habitations en bordure de rue sur un axe passant).

- pause de panneaux d'entrée et de sortie de zone 30 disposés à l’entrée du Chemin du Pas du Couraud et passage piétons protégé déplacé pour assurer une meilleure visibilité dans le hameau de Foncroise.

Réalisation par le département à notre demande

Analyse des flux de circulation sur les axes départementaux CD109 / 219 / 109E2 pour nous permettre de définir les meilleures solutions de sécurisation (comptages par type de véhicule et  prise de vitesse).

Réalisation par le conseil des sages

Dossier bâti sur des critères de pertinence, dangerosité et degré d'urgence.

Nos premières analyses, décisions et demandes portent sur l’installation d’un système de ralentissement : sur les zones de Civrac, Larnavey, l’entrée de Jeansotte venant de Saint Michel, sur Foncroise par l’installation d’un rond point, sortie de Jeansotte vers Saint Michel passage à 70 et ligne continue jusqu’à l’abri bus de « la rouille ».